La musique joue un rôle essentiel pour motiver et dynamiser une séance de sport. En Algérie, il existe plusieurs genres musicaux populaires qui sont parfaits pour accompagner un entraînement, comme le raï, le chaâbi ou encore la musique kabyle.

Dans cet article, nous allons présenter une sélection des meilleures musiques algériennes à écouter pour faire du sport. Nous expliquerons également comment créer des playlists personnalisées en fonction du type d’entraînement (cardio, musculation, etc).

Sommaire

Le raï

Le raï est sans doute le genre musical algérien le plus connu à l’international. Apparu dans les années 1930 à Oran, il mêle des influences arabo-andaloues, berbères et afro-cubaines sur des rythmes entraînants propices à la danse.

Quelques artistes et morceaux cultes du raï :

  • Cheb Khaled – « Didi » : la chanson la plus célèbre du « King du raï », au rythme endiablé.
  • Cheb Mami – « Let Me Raï » : tube planétaire alliant modernité et tradition raï.
  • Cheba Zahouania – « Rani Trigue Lycee » : chanson dansante à succès des années 90.

Avec ses percussions syncopées et ses mélodies répétitives, le raï algérien est idéal pour des séances de cardio de Docteur Fitness ou de renforcement musculaire. Il permet de garder un rythme soutenu tout en dansant !

Le chaâbi

Le chaâbi (littéralement « populaire » en arabe) est un style musical cité algérien, né au début du XXe siècle. Mélangeant des sonorités arabo-andaloues à des instruments plus contemporains comme l’accordéon, le chaâbi se caractérise par une structure responsable entre un chanteur soliste et un chœur.

Quelques grands noms et morceaux du chaâbi :

  • Dahmane El Harrachi – « Ya Rayah » : la chanson la plus connue du chaâbi, reprise dans le monde entier.
  • Amar Ezzahi – « Elli Fel Fel » : figure légendaire du genre, surnommé « le chaâbi personnifié ».
  • Kamal El Idi – « Kachkoul Chaabi » : chanson traditionnelle interprétée par l’une des voix les plus populaires du chaâbi actuel.

Bien qu’un peu moins entraînant que le raï, le chaâbi algérien peut constituer une excellente bande-son pour un footing ou une séance de cardio léger, grâce à ses rythmiques implacables.

La musique kabyle

La musique berbère kabyle, numéro des montagnes du nord de l’Algérie, se caractérise par des mélodies envoûtantes, portées par la flûte (ney) et le luth (oud). Les paroles, souvent poétiques, évoquent l’amour, la nature ou l’exil.

Quelques grands noms de la chanson kabyle :

  • Idir – « A Vava Inouva » : figure emblématique de la musique kabyle, aux accents mélancoliques.
  • Lounès Matoub – « Thalt Ayam » : chanteur engagé au timbre puissant, considéré comme une légende.
  • Takfarinas – « Axxam » : chanteur contemporain qui modernise la musique traditionnelle kabyle.

Les sonorités envoûtantes de la musique kabyle en font un excellent accompagnement pour des séances de yoga, pilates ou stretching. Ses tempos lents à modérés permettent de se concentrer sur sa respiration.

Playlists personnalisées

Pour créer des playlists adaptées à vos séances de sport, voici quelques conseils :

Cardio  : privilégiez les musiques aux BPM (battements par minute) élevés, entre 140 et 160. Le raï et certains morceaux de chaâbi sont parfaits.

Musculation  : alternez musiques dynamisantes (raï, rock algérien) pour les phases d’effort et musiques plus posées pendant les temps de récupération.

Yoga / étirements  : optez pour des musiques relaxantes comme le chaâbi traditionnel ou la musique kabyle.

Running  : commencez tranquillement avec du chaâbi ou de la musique kabyle avant d’accélérer progressivement le rythme avec du raï puis de la pop algérienne.

Vous pouvez également penser à équilibrer les styles musicaux, passer d’ambiances festives à des atmosphères plus posées, ou encore privilégier les musiques que vous connaissez bien pour mieux vous motiver. N’hésitez pas à tester plusieurs combinaisons pour trouver ce qui vous correspond !

Conclusion

En conclusion, l’Algérie possède une scène musicale riche et variée qui constitue une excellente bande-son pour vos séances de sport. Le raï et ses rythmes effrénés vous aident à maintenir la cadence et à brûler un maximum de calories lors de vos entraînements cardio. Le chaâbi, plus posé, accompagnera idéalement vos semelles. Enfin, la musique kabyle vous plongera dans une atmosphère propice à la détente et aux étirements.

À vous de composer des playlists personnalisées pour dynamiser vos entraînements , en mixant habilement ces différents genres musicaux algériens !